Suite aux nombreux commentaires pour le dernier billet, j'embraye de suite sur la pose des tuiles qui fut longue, fastidieuse et un calvaire pour les mains (c'est ce qui arrive quand on ne veut pas porter de gants).
J'en profite aussi pour afficher un résumé du billet dans un chapeau, histoire de ne pas vous bombarder de photos sur la page principale du site. Pour lire la suite, appuyez donc sur... "Suite".

Suite...