Pour les murs, après beaucoup de réflexion, nous avons opté pour l'agglo Xelis. C'est une entreprise bretonne qui propose des produits avec 80% de bois, 20% de béton et qui contient 14 cm de polystyrène. Assez long (un mètre) et 39 cm de large pour un poids plume vu la quantité de bois. Nous avons (enfin, surtout Nekibo) retenu ce produit après avoir considéré le mono-mur (pas assez efficace), le parpaing classique + isolation extérieure et la brique de 20 + isolation extérieure (quid de la tenue de l'isolant, difficulté à trouver un artisan qualifié pour la pose).

Le problème avec l'isolation extérieure c'est la respirabilité de la maison car bien souvent c'est le polystyrène qui est utilisé et chacun sait que c'est un matériaux qui ne respire pas (en plus des risques du feu). Nous pouvions utiliser de la laine de bois ou de roche ou encore mieux : du liège mais le coût n'aurait pas été le même. Bref, l'agglo Xelis résout bien des problèmes : il est respirant (80% de bois je rappelle), même avec le polystyrène qui n'est pas présent partout et il est isolant. Ça se monte à sec sur au moins à 1.60 m et on coule du béton à l'intérieur de l'agglo ensuite. Facile à poser et moins cher qu'un autre produit avec isolation extérieure.

Le problème c'est que chez nous, c'est un produit relativement nouveau, à part une entreprise en Alsace (mais dont le représentant ne nous plaisait pas). Du coup, notre maçon a suivi un petit stage avec le commercial Xelis et c'était parti.

Agglos d'angle, bien sûr il faut basculer le produit de 90° !


Agglos du mur, le polystyrène ne remplit pas tout l'espace car nous avons prit une épaisseur de 14 cm au lieu de 16.



Dans le vide restant, on coule le béton.


La première rangée est posée. Ha oui, tiens, on a un camping car, il nous servira surement avant que l'on puisse habiter.


Je donne l'échelle, ça a l'air d'une petite maison mais il y a 100m² au sol pourtant.


Quelques jours plus tard, on voit poindre l'entrée de la maison. A cette date, les agglos sont toujours secs.


L'emplacement du garage et arrivées d'eau et EDF, PTT qui seront dans la buanderie.


Quelques jours plus tard, le camion bétonneuse est passé. Les fondations du garage et les agglos ont été remplis.


Coté vallée (SO), on voit l'emplacement des baies vitrées et le passage du vide sanitaire.


Toujours coté vallée mais Nord-Ouest : le bureau.


Arrivée de l'eau, EDF, PTT.