Fini de rire, les travaux débutent enfin. Au mois d'août, notre maçon-terrassier commence les travaux : déjà situer la maison, abattre des arbres (dont un beau noyer, ça m'a fait mal au cœur, j'ai pourtant tout fait ce que j'ai pu pour le conserver), tracer les murs au sol, creuser un vide sanitaire de 80 cm, décaisser le chemin d'accès de 60 mètres. Ça n'a pas pris beaucoup de temps mais déjà, notre maçon trainait un peu la patte... ça sera bien pire par la suite...

Dernier "toilettage" du terrain avant travaux, un agriculteur est passé pour les foins... qu'il n'a même pas récupéré.


Déjà, il faut préparer un chemin d'accès : 40 cm de profondeur sur 4 mètre de large et 60 de long, ça fera de la bonne terre végétale.


Ensuite, des gravas.


Problème : les camions n'arrivent plus à remonter (il y a une pente, si si) et puis il pleut souvent. Le maçon doit donc faire un peu de terrassement...


... pour qu'un autre camion décharge sa marchandise à l'entrée du chemin, du coup là ça passe (faut quand même bien lancer le camion).


Une fois accessible, on peut tracer le plan de la maison au sol...


... et creuser.