Il ne manquait pas grand chose : un octogénaire a bien failli se faire enterré vivant au Chili mais il est sorti de son cerceuil pendant la veillée funébre. C'était juste. Je crois qu'on a tous cette peur de se faire enterré vivant, heureusement, aucun mort ne s'est jamais plaint...

Sinon, en ce moment, se passe les 24 heures de la bande dessinée. Le but était de faire 24 planches en 24 heures sur un thème donné (ou une indication).

Toutes les planches des auteurs sont mises en ligne dès qu'elles sont terminées et des professionnels comme des amateurs ont tenté l'aventure. Du coup, certains ont mis une webcam chez eux comme Laurel ou son copain Ad. C'est assez marrant de les voir dessiner même si une photo est prise toutes les 30 secondes. Bon, en ce moment ils ne font rien mais allez-y faire un tour de temps à autre, ils ont jusqu'à 15 heures pour rendre leur copie. Va savoir, si ça se trouve, l'année prochaine je participerai aussi !