Pour éviter tout risque sur la route de Darak, cette année le Paris-Dakar a été annulé. Si c'est une mauvaise chose pour les cinq cent connards plein aux as et les téléspectateurs avides de bagnoles, de motos et de camions qui roulent comme des tarés, c'est en revanche une bonne chose pour l'environnement (au moins). Pour une fois que le terrorisme a du bon...