C'est arrivé près de chez vous, dans une avenue bourrée de publicités...


Des jeunes en ont marre de ces panneaux géants qui bouffent tout le paysage...


Et ça se finit au tribunal...

Vu dans Libération (lisez aussi les réactions, ça vaut le coup) : deux jeunes militants antipubs ont étés condamné à 500€ d'amende avec sursis pour avoir inscrit sur des panneaux «Vous êtes des cibles» et «Pub = invasion» sur l’un des 18 panneaux placés à une intersection lyonnaise, pour dénoncer l’omniprésence de la publicité dans l’espace public.

Je ne cache pas ma sympathie pour tous ceux qui font une sorte d'acte citoyen ou de désobéissance civile comme ces deux jeunes. Je suis aussi solidaire des gens qui balancent de la boue sur les 4x4 garés en ville et 100% urbains, enfin je suis presque d'accord avec les écoterroristes (même s'il vont parfois trop loin).

Parfois il faut passer à l'action, surtout quand les paroles ne servent plus à rien, en particulier face à des grands groupes industriels ou des gouvernements de mêche avec ces lobbys (amis français...). Au Canada, presque tous les champs cultivés appartiennent à Mossanto (un semancier), en France tout l'espace visible au bord des routes appartient aux publicitaires. Consommez, consommez braves moutons...