Aujourd'hui, temps breton caractéristique : crachin, éclaircies et crachin. Du coup nous avons un peu de mal à décoler de la caravane mais nous n'allions pas rester à ne rien faire, ça serait bien trop facile. Histoire de braver le temps, nous allons voir quelques petits coins tranquilles autour de Ploumanach (tranquilles car vidés des autres touristes).

Aujourd'hui donc, petite visite d'un menhir de Saint-Uzec.

Alors là, impossible à mes détracteurs de dire que la Bretagne c'est sec comme le Sahara ! Pas terrible comme temps mais ça n'a pas duré toute la journée, ouf !

Ce beau menhir est surmonté d'une croix, les premiers chrétiens ont donc préféré détourner un objet païen plutôt que d'essayer de le détruire.

Normalement, on peut voir des instruments de la Passion entourant l'effigie d'une femme en prière mais là, avec cette lumière je suis un peu perplexe...

Comme nous avons vite fait le tour du menhir, nous sommes ensuite allés vers l'église de Perros-Guirec car nous avions promis de la visiter.

Alors c'est un peu sombre mais l'écrin égale presque l'intérieur de l'église. De vieilles pierres, tout ce que j'aime.

La poutre de gloire.

L'église est composée de deux styles : la nef romane (ici), vestige de la première chapelle et le reste de l'église plus récente et du style gothique.

Le bénitier en granit du XIIème décoré de personnages.

Une belle poutre avec des motifs de poissons et une raie (malheureusement un peu gâchée par la lampe).

Le coeur, très chargé comme souvent.

La chaise richement décorée du cureton.

Des colonnes massives soutiennent des chapiteaux historiés.

Tout cela m'a l'air bien massif.

Des motifs représentant Adam et Eve.

Ce doit être ici que se font les baptèmes.

Le plafond est fait de bois.

Là, on voit mieux.

Retour à Ploumanach pour une petite promenade. Nous voulions voir la chapelle Notre-Dame de la Clarté érigé par le seigneur de Barac'h mais elle était fermée pour travaux. Dommage. Nous sommes donc passé voir le moulin de Ploumanach avant de repartir vers Pleumeur-Bodou et son radôme-musée des télécoms (sans y aller vraiment car c'était trop cher et n'en valait pas franchement le coup).

Un joli moulin mais pas vraiment fonctionnel apparemment.

Je ne sais toujours pas à quoi sert la perche derrière le moulin.

Les hortensias, toujours très beaux. Serait-ce le symbole de la Bretagne ?

Le temps s'améliore enfin mais hélas un peu tard pour aujourd'hui. Nous en profitons néamoins pour nous promener sur les rochers de Ploumanach. Le rose a un peu disparu mais il reste beaucoup à voir.

Une maison abandonnée ?

Enfin, le Soleil perce les nuages !

Toujours cet équilibre précaire.

Un abri utilisé par les douaniers pour observer les allées et venues et empêcher la contrebande.

On dirait qu'un coup suffirait à faire glisser le rocher ; ça ne doit pas être aussi simple que cela sinon ça serait déjà fait. J'ai vu sur une carte postale que les marins tentaient de faire bouger le rocher, s'ils y arrivaient c'est que leur femmes avaient profité de leur absence pour tromper leur ennui avec un autre homme.

Je ne sais pas qui a rangé tout cela mais c'est un peu n'importe quoi !

La maison abandonnée, le retour.

Encore une merveille d'équilibre.

Contre-jour.

Un rayon de Soleil très opportun.

Qui a bien pu découper la roche ainsi ?

Un peu de macro (presque) sous-marin : des minis-anémones.

Une vague vaporeuse.

Le retour de l'anémone sauvage.

Voilà, le mauvais temps ne nous a pas trop empêché de profiter de la région. Le lendemain nous avions prévu de nous lever à 6h pour prendre de chouettes photos de Ploumanach... et nous avons été servis. A demain donc !