En sortant de Saint-Malo, nous nous décidâmes à visiter Dinard. Presque à l'opposé de l'architecture de sa voisine plus militaire, Dinard est une station balnéaire, nous ne nous attendions donc pas à grand-chose.

Nous n'avons pas été déçu. Quoique.

Pas de centre historique, rien de particulier à visiter, le tour de la ville était vite fait. Le seul vrai intérêt de la cité se résumait à quelques bâtisses haut de gamme bien à l'abri des touristes curieux. La première chose que nous avons "visité" était le casino... où plutôt les toilettes du casino. Désolé, je n'ai pas de photos de ce lieu mais juste les machines à sous (je précise que les photos sont interdites ici donc ce que vous voyez ici n'existe pas).

Donc ici on peut fumer et gaspiller plein d'argent. Le minimum à jouer est de 10 centimes, on ne perd pas grand chose donc (on ne gagne pas grand-chose non plus aussi).

Ce lieu est surtout fréquenté par des personnes âgées qui appuyent frénétiquement sur des boutons. Peu de vrais "bandits-manchots" (comme dans Lucky-Luke). Les jeux "plus sérieux" étaient à l'étage mais pas encore accessibles au moment où nous y étions.

Arrivés sur la plage, Nekibo prend des photos, mais de quoi ?

"Club des pingouins", les oiseaux postés dessus ne ressemblent pas trop à ces animaux...

Certains se moquent des interdictions dirait-on.

Donc, l'un des seuls intérêts de cette ville réside dans ses belles maisons très en hauteur.

La femme de ménage doit sans doute travailler du matin au soir là-dedans.

Dans le genre "Je domine tout le monde"...

Finalement, nous avons trouvé un point de vue dégagé sur Saint-Malo. C'est beau la mer !

Du côté de chez Swan Dinard.

Encore à prendre des photos, je crie à la concurence !

De retour au camping (pas très loin de la plage), voici quelques couchers de Soleil.

L'une de mes préférées, en plus j'adore le sujet.

Il commence à faire nuit, les vagues font quelques effets vaporeux.

Voilà, pas grand chose à raconter donc pour cette seconde partie de la journée. Bien entendu, nous aurions préféré profiter de Dinant (un peu plus au sud), surtout lors de ses fêtes (voir le blog de Gabbel (encore ?!)). Cela sera pour une autre fois.

La suite demain.