Blog Orphanis.com

vendredi 19 novembre 2010

Voiture lance-missiles

C'est en passant à la boulangerie que je suis tombé sur cette nouvelle arme de dissuasion française...


Immédiatement, ça m'a rappelé cette planche de Gaston Lagaffe :



Avouez que vous y avez pensé aussi ! (qui a dit porte-suppositoire ?)

mardi 6 avril 2010

Même pas mort

Hé non, je ne suis pas parti pour un monde meilleur, je suis juste fort occupé, par Anatole bien évidemment (pas assez portant) mais aussi par d'autres trucs sans intérêt. Je suis donc moins là ou alors pour vous montrer de belles choses. En voilà une :

Et aussi :



Voilà, à bientôt mes fidèles (et surement) très rares lecteurs !

dimanche 24 janvier 2010

Mon fils, ma bataille...

Voilà, voilà, vous l'attendiez, Nekibo et moi aussi, alors nous vous le présentons. Il s'appelle Anatole, il est né le 13 janvier (comme ma mère) à 19h28. Il pesait (ça date un peu) 3.55Kg et mesurait 53cm.

Il est parfait, fais déjà ses nuits, et nous comble de bonheur. Il ne nous laisse plus trop de temps aussi, c'est pourquoi j'ai mis un peu de temps avant de vous le présenter.

Une très longue histoire (MAJ de MAJ)

Houlà, beaucoup de commentaires sur le dernier billet ! Malheureusement, il me reste encore un dessin à mettre mais je prépare en hâte la suite, là ce sera des photos et il y en aura de plus en plus...

lundi 11 janvier 2010

Une longue histoire (MAJ)

La suite arrive, elle dépend de quelques éléments que je ne maitrise pas...

lundi 4 janvier 2010

Une nouvelle histoire

Mini série à épisodes... nouveaux dessins au jour le jour.

mardi 28 juillet 2009

Baptème

Il était temps ! Plus d'un mois après l'achat du bateau, avec un collègue j'ai essayé le 470 sur les bords de la Moselle. Je vous passe les détails d'avant le départ mais la suite s'est bien passée... jusqu'au moment fatidique qui m'obligera à attendre quelque temps avant un retour sur les flots.

Mais rien de tel qu'une petite vidéo. Si les images sont parfois un peu molles, j'espère qu'au moins les nostalgiques reconnaitront la musique...

Let's go !

Bah voilà, mat cassé (en deux beaux morceaux une fois le retour à la terre), il avait plus de quarante ans, il n'aura même pas la chance de faire chauffer les saucisses sur le barbecue car il est plein de vernis. J'espère me trouver rapidement un mat en aluminium, histoire de fendre très prochainement l'écume.

N'empêche, c'est pas mal sportif comme activité et les frayeurs ne manquent pas (éviter la bôme, sauter du coté où le bateau se dresse, se prendre l'écume dans la figure). C'est fatiguant mais gratifiant. Des volontaires pour faire un petit tour avec moi ?

mardi 14 juillet 2009

Dérivez !

J'ai honte, je suis un affreux matérialiste. Au lieu de louer un bateau de temps en temps, j'ai préféré en acheter un, pas trop cher tout de même, pour glisser sans trop de fatigue au fil de l'eau. J'avais déjà un kayac, un canoë-kayac double et maintenant voilà le dériveur. C'est un 470 (c'est sa taille), prévu pour faire de jolies pointes en mer ou sur un plan d'eau adapté.

1er jeu de voiles, pas en très bon état.


Second jeu de voiles. Vu du bateau, le mat a l'air de faire huit mètres !


J'espère que le vent ne va pas faire bouger l'ensemble, la remorque n'est pas prévue pour faire du char à voiles !


Mon frère avait commencé par du vol à voile, j'aimais bien le principe de voler sans un bruit et avec des sensations toutes particulières. Depuis quelques années, il s'est mis à l'avion à moteur et au paramoteur et tout le vacarme de ces engins m'a déplu, moi qui cherche à entrer en contact avec les animaux dans le plus grand silence (pour ça, le kayac sur des tout petits cours d'eau, c'est génial) ou en les dérangeant un minimum. J'ai laissé les airs à mon frère (au moins temporairement, j'ai son parapente dans mon garage !) pour me balader sur l'eau.

La semaine prochaine, un copain me montrera comment fonctionne cet engin, les photos arriveront par la suite.

lundi 27 avril 2009

Imagination es-tu là ?

Après moult blogeurs dont Dieudeschats, Thierry et Stéphanie (qui a finit par me tagger), j'arrive avec pas mal de retard sur cette pochette de CD imaginaire.

Alors le principe il est simple :

  1. On va sur Wikipédia, on clique sur "Un article au hasard" et le premier article qui s'affiche donne le nom de l’artiste ou du groupe.

  2. On va sur la page des citations (Wikiquote), on clique sur "Page au hasard" et les derniers mots de la dernière citation de la page seront le titre de l’album.

  3. On va sur Flickr, on clique sur "Explorer" et la photo présentée sera la pochette de l’album.

Pour la première pochette, je suis mitigé à part la belle photo. Pour l'artiste et le titre : ok mais l'ensemble est moyen.

Comme j'étais assez insatisfait, je me suis relancé dans mes recherches, avec un peu moins de hasard (que celui qui a suivi scrupuleusement les règles me jete la première pierre). Du coup, ça donne ça :

Format carré, idéal pour un CD, Togarma est un patriarche biblique, super, ça sonne bien. La fin de la citation est de Séraphin de Sarov, saint orthodoxe russe, génial et la photo peut venir d'une église (ou un château, je ne sais pas). La girafe laisse planer un mystère. Voilà, là je suis enfin content !

Vu que je suis au bout d'une (certaine) chaine, je ne relance personne pour créer une autre pochette surprise. Dommage.

mardi 7 avril 2009

Brocante

C'était à Metz, samedi dernier, un mélange de brocante et de vide-grenier. En fait, nous sommes surtout adeptes des vides-greniers (même si je trouve souvent la même chose dans les déchèteries) et pour bien débuter l'année nous sommes allés à la Foire Internationale de Metz et, après des puces sans intérêt, nous avons arpentés le salon des brocanteurs où nous avons vu cela :

Apparemment, il existe des gens qui ont bien apprécié d'être en captivité, un peu comme un camp de vacances...


Des objets dont l'utilité m'échappe... Cela servait sans doute à étourdir un animal trop excité...


On a retrouvé le modèle du casque de Dark Vador !


Et puis, rien à voir, sur une porte extérieure d'un Mac Donald. Si ça se trouve, vous comprendrez la même chose que moi et que la domination du clown va très loin ! Adieu choucroute, cassoulet et petits plats de ma chérie...

lundi 19 janvier 2009

Détournements

Voilà un truc que j'aimerai faire : des détournements de dialogues de films. Bon, faut un micro, un PC et pas mal d'imagination et de temps pour coordonner tout cela. Donc on verra plus tard. En attendant, je me régale avec les parodies de Mozinor (que vous pouvez retrouver ici). Voilà quelques quelques exemples ici :


J'adore Rambo, surtout là où il est excellent.



Marlon Brando et l'ADN.



Très connue : Chuck Norris est un dieu.



Besancenot, no limit.



Et j'arrête avec le dernier en date : Europa Corp.



Allez sur le site de Mozinor, il y a plein d'autres vidéo très marrantes et 'achement bien faites, un bonheur.

dimanche 28 décembre 2008

Geographica

Je suis tombé, je ne sais plus comment, sur ce site de jeux sur la géographie, j'ai bien aimé car ça faisait un bail que je cherchais un jeu intelligent surtout que ça ne court pas les rues. Je vous le conseille donc, surtout si vous avez du mal à situer les Iles Salomon, Metz ou le Burundi. Nekibo aime beaucoup, elle fait d'honorables scores, plus hauts que les miens (elle joue aussi bien plus ;-) )

Pour y jouer directement, cliquez sur l'image.

Ici, il faut trouver les capitales de chaque pays. Rassurez-vous, on vous donne le pays.



Pour info, voilà un des meilleurs scores de Nekibo, à battre donc.



Les villes d'Europe, pas facile à l'est de la Suisse.



Les villes de France (mon score après 3-4 parties : 46333, pas énorme quoi).



Les départements, je sais que je ne serai pas bon donc je n'y ai pas encore joué.



Pour finir, plus anecdotique et pour ceux qui jouent à World of Warcraft, un quizz sur Azeroth.


Vous pouvez aussi toucher le fond comme cette brave dame (notez les interventions toujours très justes du présentateur)...


Enfin, si vous êtes plus tournés vers l'histoire, du même auteur, je vous conseille cette page même si le jeu est moins intéressant, ergonomiquement parlant. Bonne chance !

mercredi 12 novembre 2008

Les groupes suédois des années 70...

Oulala, je n'écris plus rien... Mon fan-club doit être aux abois, il faut que ça change.

Je suis tombé sur un site qui recense (entre autres) les affiches de groupes suédois des années 70. C'est rigolo de voir les têtes que font les chanteurs et musiciens, les costumes bigarrés et d'un style (très, trop) avant-gardiste.

Deux-trois exemples :





Pour la suite, c'est ici : pics.yemii.com

jeudi 26 juin 2008

Archives de carte mémoire

Des p'tits trucs qui traînent sur les cartes...

Suite...

jeudi 12 juin 2008

CAP

Une note par mois... le rythme faiblit en cette fin d'année scolaire mais j'ai une (petite) excuse : j'ai passé le CAP de menuiserie au début du mois de juin. J'ai donc révisé un peu, tourné à l'atelier de mon établissement scolaire, histoire d'être prêt pour les épreuves. Normalement, les élèves de CAP mettent deux ans à avoir leur diplôme, avec mon collègue Alain on a préparé ça en moins de six mois...

Bref, nous n'avons pas fait toutes les épreuves du CAP, pas de français, mathématiques, histoire-géo pour nous vu que nous avons largement le niveau CAP, restaient la VSP (Vie Sociale et Professionnelle), l'épreuve théorique de menuiserie, la pratique (montage d'un ouvrage de menuiserie) et la pose. Si la VSP ne pose pas de problème, la partie théorique et pratique sont d'un autre niveau, il s'agit de se servir des machines (tenonneuse, toupie, scies, outils à main), connaître les dixaines d'assemblages possibles (profil/contre profil avec tenon-mortaise), l'ordre de réalisation, etc. Reste la pose de mobilier qui n'est pas très difficile mais qui demande de la rigueur car tout doit être d'équerre et de niveau.

Voilà ce que nous avons fait :


C'est donc une vitrine d'atelier en mélaminé avec des portes en hêtre assemblés en profil/contre-profil incluant des tenons. Les vitres sont en plexiglas et sont incluses dans une rainure.


Charnière (pour ceux qui ne l'auraient pas reconnu).


Le plus dur est de bien faire coïncider tous les assemblages afin qu'aucun défaut n'apparaisse, c'est plus compliqué que ça n'en a l'air car les machines ne font pas tout.


Le fond est assemblé dans une feuillure. Il faut aussi faire attention de ne pas éclater le plaquage en enfonçant trop les vis.


Rien de très compliqué quoi, c'est sûr que ce n'est pas une réalisation de compagnon, on en est encore très loin. L'important c'est que ce soit vendable et ce mot permet tout de suite de relativiser. Hé oui, en tant que consommateur, on serait vite rebuté par un ouvrage mal fait, hors de question de faire du bricolage !

Notre seconde épreuve pratique était plus simple encore mais assez casse-pied (il faut bien des difficultés) : monter un caisson, le mettre en place avec des étagères et fabriquer un cache-tuyau. Rien d'insurmontable en fait, le tout étant d'être toujours bien d'équerre et de niveau et c'est loin d'être facile (j'ai dû démonter l'ensemble une paire de fois).

Voilà ce qu'on nous donne.


Voilà ce que l'on obtient.


Détail d'une étagère. C'eût pu être mieux fait avec une scie à onglet qui coupe à 45°...


Toujours faire attention aux angles et à la propreté de l'assemblage.


En parlant de propreté, voilà justement Alain qui nettoie son caisson.


Bref, rien de bien extraordinaire pour ce CAP, enfin je dis cela mais je ne sais pas si je l'ai eu... Sachez que tout le monde peut passer les épreuves et pas qu'en menuiserie, c'est gratuit et ça ajoute une ligne à son CV (regardez quelques sujets ici. Si je peux, l'année prochaine je tenterai le CAP Ébéniste et vu les épreuves, c'est bien loin d'être de la tarte !