Je viens de la voir, Sainte Ségolène, debout dans sa tunique bleue, ça fleure bon les hippies (rien qu'à voir l'affiche derrière elle...), ça gesticule un peu n'importe comment, ça prend presque la Terre à témoin qu'elle a changé (comme l'autre là, celui qui est Président) et qu'elle va tout faire changer. Mais qui est assez bête pour la croire ?



Nouveau look, nouvelle façon de parler aux militants complètement à la masse et qui seraient prêt à se jeter sous un train pour leur Idole, qui applaudissent à tout va, même si Elle disait qu'ils étaient bête à manger du foin. Fini le balai dans le cul comme pour la présidentielle, elle est free, elle se balade sur le plateau, harangue la foule pour nous vendre Sa politique de droite gauche avec des fleurs autour. Je n'en reviens pas de la façon dont elle a évolué pour son meeting (c'est pour ça que j'en parle). Je retiens surtout ces militants qui hurlent à la moindre parole, c'est du grand n'importe quoi. Je croyais qu'il n'y avait que les américains pour être aussi déchaînés et bien je retombe de haut, quelle bande de cons. Je me demande à quel moment elle impose les mains au paralytiques...
Reste que si elle change la forme, le fond, lui, ne bouge pas.

Je me souviens, il y a un an et demi, j'entendais Arlette Laguiller qui disait que Royal c'est Sarkozy avec un tailleur, plus j'y repense et plus je vois que les socialistes sont bien plus à droite qu'il n'y paraît et que c'est sûr, plus jamais on m'y reprendra à voter autre chose qu'à gauche (j'ai bien dit gauche, pas socialiste), même si Sarkozy ou un ce ses sbires est en face d'elle. D'ailleurs, parmi les socialistes, qui est vraiment de gauche ? Qui est honnête et n'use pas de la langue de bois pour noyer le poisson ? Tous les mêmes ces connards et pas un pour aller dans le même sens que son "ami"... Bon, je sens que je vais encore me fâcher... Enfin bref, comme Clémenceau disait " La guerre ! C'est une chose trop grave pour la confier à des militaires. ", j'ajoute que la politique c'est bien trop importante pour qu'on la laisse à ces professionnels en costume cravate et formés à l'ENA et science-po (même s'ils se déguisent en Heidi).

Voilà Sainte Ségo, visiblement en état de grâce...


Partie 1



Partie 2


Allez, aimez-vous les uns les autres...