J'ai la particularité d'être en couple avec une institutrice. Outre le fait qu'elle est particulièrement douée et reconnue dans son métier, elle partage avec moi le goût du bon français, ce qui ne veut absolument pas dire que nous aimons l'esprit franchouillard ni les idées politiquement extrêmes.

Bref, mon amie me reproche de temps en temps, mes fautes de langage, parfois mes grossièretés. C'est vrai, je ne prends pas assez le temps de tourner des phrases disons, élégantes. Pourtant, j'essaie de parler bien, d'employer un français grammaticalement un tant soi peu correct. Et du coup, quand j'entends mes contemporains, à la radio, dans des podcasts ou dans mes relations, je ne peux pas trop m'empêcher de tiquer à chaque fois que la langue est malmenée. La langue est riche, elle est belle, d'autant plus quand elle est bien employée.

Alors voici quelques mots que j'entends souvent et qui me font mal aux oreilles :

Dans la catégorie <on a enlevé le "e">

  • Maint'nant
  • R'pas
  • Em'mner

Dans la catégorie du mot long que les gens ne savent certainement pas orthographier :

  • Expodentiel (alors que vous savez que c'est "exponentiel" mais j'ai toujours l'impression que les interlocuteurs disent un "d")

Dans la catégorie des mots qui sont mal employés :

  • "Cela dit/ceci dit" : J'entends toujours le "ceci dit" quel que soit le contexte or il devrait être remplacé par le "cela dit" car : "ceci" annonce ce qui va être dit et "cela" fait référence à ce qui vient d'être dit. On doit donc employer "cela dit" (et non "ceci dit"). Ex : Cet homme est compétent. Cela dit, il n'est pas sans défaut. C'est aussi valable pour "voici/voilà". Écoutez bien, ça va (peut-être) vous sauter aux oreilles.
  • "Apporter/amener" : Apporter fait référence à un objet et amener à un humain (voir animal). Donc on ne doit pas dire "Peux-tu amener ma voiture au garage ?"

Dans la catégorie des expressions qui me dérangent (mais que ne sont pas fausses)

  • "Excuse-moi". J'ai l'impression qu'on se donne soit-même l'absolution et pas que l'on demande pardon.

Voilà un petit florilège de ce que je lis ou ce que j'entends. Bien évidemment, je ne suis pas exempt de fautes de langue et j'ignore sans doute pas mal de règles (faut absolument que je me relise !), mais si vous me voyez faire une drôle de tête quand je lis un texte (hormis les fautes d’orthographe dont je suis aussi, hélas, coutumier), vous saurez désormais pourquoi. Évidemment, si quelqu'un a quelque chose à ajouter, voire me corriger, les commentaires sont là pour ça !