En France, on est parfois très cons, ou très prudents, ou très à la mode, ou très peureux, je ne sais pas en fait. Quoi qu'il en soit, vous avez peut-être remarqué que depuis que le gilet fluo et le triangle de signalisation sont devenus obligatoires, depuis octobre, un nombre assez curieux d'automobilistes laissent bien en évidence leur gilet sur leur siège. Parfois je me dis que c'est pour éviter d'être contrôlé par la maréchaussée (de loin et avec des jumelles on peut voir ce fameux gilet pas discret du tout) mais j'ai surtout l'impression que c'est une mode ou une prise de conscience soudaine et immédiate des dangers de la route. Alors, est-ce un excès de prudence, surtout quand on a une voiture pourrie ? Où encore ces braves gens se disent qu'ils sont l'égal des pompiers, toujours prêts à intervenir pour sauver la veuve et l'orphelin (surtout la veuve en ces temps difficiles...). Enfin bon, comme déco de voiture, j'ai vu bien mieux que ce jaune criard et j'ai bien vite planqué les accessoires de sécurité sous le siège. Pas besoin de faire un excès de zèle ou de craindre les gendarmes.

Si vous êtes curieux, cherchez donc à savoir qui sont ces gens avec tant de goût. Faites donc le tour de hypermarchés, vous en trouverez tout plein. Je me demande si nos voisins frontaliers ont eu la même loi et si c'est le cas, si les automobilistes ont été aussi zélés...
France, terre de contrastes...













J'ai vu que les cyclistes s'en donnent à cœur joie aussi. Le jour surtout, alors que ce n'est pas obligatoire du tout (sauf à la campagne, de nuit ou par mauvais temps). Notre très estimé gouvernement ferait mieux d'obliger les fabriquants à installer des dispositifs lumineux et réfléchissants sur les vélos (le dernier vélo que j'ai acheté, pas donné en plus, n'en comportait pas)...