Blog Orphanis.com

lundi 31 mars 2008

Mort de Thierry Gilardi

C'est tragique, fou, désespérant : Thierry Gilardi est mort ! Pour moi qui ne regarde que le zapping sur Canal, les Guignols et une partie du Grand Journal, difficile d'échapper à cet événement national qu'est la perte de ce personnage emblématique, surtout pour ceux qui regardent Téléfoot et les excités du ballon rond qui déplient des bannières imbéciles et xénophobes.

Toutes les télés en parlaient, des minutes de silence ont eu lieu dans les stades, du grand n'importe quoi en somme quand on pense à ces tibétains qui meurent pour leur liberté et dont tout le monde se fout, ou presque.

Je n'ai rien contre Gilardi, que je ne connaissais pas vu que je coupe la télé quand il y a du foot, mais là j'ai bien vu qu'en France le foot est une religion. Berk.

(Image cliquable)


(Ma note est un peu tardive, un peu loupée pour toucher à l'actualité, mais bon...)

jeudi 27 mars 2008

Aphone

La semaine dernière, Nekibo a eu mal à la gorge (ce qui l'a rendu presque aphone) et c'est très ennuyeux de ne pouvoir parler fort quand on est maîtresse d'une maternelle !

(Image cliquable)

J'exagère bien sûr, Nekibo n'est pas du genre à se laisser déborder et les enfants sont très gentils.

jeudi 20 mars 2008

Une nouvelle enquète de Sherlock Holmes

Tout à l'heure, un prof d'EPS est venu me parler de sa future nouvelle acquisition qui est tout bonnement géniale !

Ça s'achète ici

(Image cliquable)

lundi 17 mars 2008

L'argument massue

Y a un mot qui écrase tous les autres...

Suite...

jeudi 13 mars 2008

Prison Break, c'est fini

Les scénaristes de Prison Break font du bon boulot, Nekibo saute en l'air, s'ennerve quand la tension monte. Du coup, on ne verra pas le dernier épisode de la saison 3, c'est trop pour ses nerfs et je crains que son coeur ne lache...

mardi 11 mars 2008

Oeufs

Nekibo, qui est professeur des écoles dans une maternelle, a prévu de montrer aux enfants le pourquoi du comment du développement d'un oeuf jusqu'au poussin. Pour cela, elle a acheté une couveuse et s'est fournie en oeufs fécondés chez une fermière du coin...

Et pour ceux qui ont Arte (je dis cela pour nos voisins limitrophes à la France), ne manquez pas ce soir "Le monde selon Monsanto" à 21h. Vous ne verrez peut-être plus les OGM et le Roundup de la même façon...

samedi 8 mars 2008

La nuit des sacrifiés

Aujourd'hui, je change un peu de dessin car je passe directement au jeu vidéo... non, en fait, je n'ai pas pas le talent des concepteurs de jeux. Pourtant, si j'en parle c'est que j'ai vu des graphismes que je croyais relégués aux oubliettes. C'est por ça que je vous en parle.

J'ai testé vite fait une démo du jeu qui traînait sur un disque "La nuit des sacrifiés", d'après une enquète inédite de Sherlock Holmes. Un bon point & clic comme il s'en fait encore de temps en temps. Petite cinématique sur Baker Street puis je vois Sherlock Holmes à la fenêtre. Soudain entre un personnage tiré de l'enfer : le Docteur Watson !

J'ai du mal à comprendre ce qui se passe mais il me dit d'aller dans la rue chercher un journal et des livres. Je m'execute et que vois-je de mes yeux ? Un vendeur de journaux affilié à Belzebuth !

Je discute avec la forme, me retourne et là...

... un griffon de l'apocalypse est attaché à une charette !

Je fais semblant de rien, sifflote et me dirige vers la librairie. Tout à l'air normal sauf qu'une fois de plus une sorte de crevette satanique me parle !

Je sors en courant et à mon grand soulagement, la vendeuse de fleurs me parle avec sa bouche (presque) ronde. Enfin un être humain !

Vous l'aurez compris, des bugs existent encore dans les jeux vidéos. Ils sont aléatoires comme ici ou Sherlock et la dame sont bien réalisés mais je ne pensais pas en revoir de sitôt !

Bref, désinstallation presque immédiate de la démo. Si vous voulez jouer à un bon petit jeu, je vous conseille plutôt "Cléopâtre, le destin d'une reine" que j'ai essayé il y a plusieurs mois.

jeudi 6 mars 2008

Spleen

Y a des jours où l'on est pas trop en forme...

mardi 4 mars 2008

Ballade dans les Vosges mosellannes

Jeudi dernier, malgré le temps toujours pourri d'ici, en Bretagne Moselle, Nekibo et moi nous sommes promenés du coté de Dabo, très joli coin mais aussi très vallonné.

Alors, pour la première partie du parcourt, c'était ça (Nekibo va très vite en descente, moi j'ai toujours peur de me ramasser avec mes chevilles de vieux) :

Ensuite ça a monté sévére (là, je suis un poil plus rapide).

Enfin, tout à la fin, on a eu du plat et une jolie vue sur le rocher de Dabo (qui mérite bien le détour).

C'est là qu'on a vu qu'on était plus du tout au niveau et que pour cet été il va falloir crapahutter dur (et accessoirement perdre du poids pour moi). Vivement qu'il fasse beau, que j'enfourche mon vélo !