Il y a quelques années, j'ai découvert Murena. Sans trop savoir ce que c'était j'ai acheté le premier tome et j'ai été séduit immédiatement. Que je vous résume de quoi il retourne :

Murena raconte l'histoire d'un patricien romain sous le règne de Claude puis de Néron. Nous suivons les intrigues des puissants, les combats de gladiateurs et finalement Néron avant qu'il ne devienne fou et brûle Rome. Murena est d'abord son ami mais change de camp progressivement grace aux ambitieux qui cherchent l'amitié de Néron pour leur compte.

Historiquement, la BD est très fidèle à l'histoire (même si parfois elle se donne des libertés - c'est alors indiqué -) et les auteurs se sont rapprochés d'historiens pour coller à la réalité. On a donc un véritable péplum superbement réalisé car le dessin est magnifique. J'avais peur, la première fois, de lire un ersatz de Alix (par Martin) où tous les visages se ressemblent et les lieux manquent de véracité et là c'est tout l'inverse et c'est vraiment très beau. La série a débuté en 1997 et compte deux cycles (pour l'instant), espacés de quatre ans. Les auteurs fournissent environ un album tous les deux ans mais vu la qualité du travail on comprend pourquoi !

Donc si vous aimez (au moins un peu) l'époque romaine, les intrigues, les gladiateurs, Rome, un scénario aux petits oignons et un dessin léché, c'est le moment de vous ruer sur le dernier opus de Murena : "Le sang des bêtes" surtout que les albums sont à 11€ soit largement moins que bien des BD de taille identique (mais de qualité moindre).

La couverture du tome 3. Notez la qualité du dessin.


L'architecture est fidélement reproduite.


Les lattrines publiques de l'époque. Pratiquement en pleine rue.


Un extrait d'une des premières pages de nouvel album.