Ce matin, visite de la maison de Radio-France et, si c'est possible, assister à une émission de radio.

Vu le peu d'amissions de radio en direct, Le Fou du Roi était bienvenue même si ça se passait à 11h et que nous sommes arrivés à 9h30. Nous avons donc attendu dans le hall du bâtiment et nous avons rejoint le studio Sacha Guitry.

Stéphane Bern est déjà là, les chroniqueurs arrivent sans se presser cinq minutes avant le début de l'émission, en même temps que l'invitée qui est aujourd'hui Maud Fontenoy.


Franck Gélibert et le chansonnier Daniel Morin (je crois) finissent de réviser.


Nous sommes dans le bain, c'est sympa de voir les invités et les présentateurs TV en direct.


Le trublion Daniel Morin nous refait Figaro revisité et à la sauce Maud Fontenoy.


D'ailleurs, voici les paroles de sa chanson.


Pendant ce temps là, au studio d'enregistrement qui domine la salle...


... tout est écouté, surtout les applaudissements dans la salle (et les déclenchements de mon appareil photo).


Deuxième heure : le truculent énarque François David vient nous parler de son livre "Itinéraire d'un énarque gâté" et c'est un vrai comique !


Rien ne dérange Patrice Carmouze : son chien se promène sur le plateau, son téléphone sonne deux fois, c'est la fête !


Voilà, c'est fini, dehors l'énarque sort en même temps que nous, l'occasion pour les spectateurs de demander des dédicaces.


Très sympa d'assister à un direct détendu, bien moins rigide que je ne le pensais. Maud Fontenoy embrasse tout le monde (sauf le public, snif), se promène pieds nus (une habitude prise sur le bateau sans doute) et est très naturelle.

Vous pouvez réécouter cette émission en allant ici.