Cette année encore, le festival d'Angoulème ouvre ses portes avec des dessinateurs prestigieux et que je ne connais pas pour la plus grande partie. Une fois de plus je voudrais bien y aller mais comme c'est à l'autre bout du pays... N'empêche, tout n'est pas perdu : l'Internet prend le relai et on peut voir ce qui s'y passe (manque pourtant la vidéo et les rencontres avec les dessinateurs). J'ai ainsi appris qu'était organisé les 24 heures de la bande dessinée où des auteurs devaient faire 24 planches en 24 heures. Un marathon quoi.

Parmi les dessinateurs présents à ce festival, il y aura ceux que j'affectionne particulièrement : Boulet (pas invité mais présent), Kek, Miss Gally, Laurel, Everland ainsi que plein d'autres qui complètent ma BDthèque.

Justement, je profite de ce festival pour vous présenter deux albums qui viennent de sortir, c'est d'ailleurs les premiers de ces dessinateurs.

Je commence par Kek qui a fait édité la BD qu'il avait présenté sur son site il a plusieurs mois.

Voilà un bon moment que j'attendais cet album avec son histoire un peu naïve, ses dessins un peu simplets mais avec un bon fond et un très agréable moment à passer (ça fat du bien un peu d'innocence). J'ai juste été un peu déçu par le format de la BD : toute petite, un peu comme les nouveaux albums (les rééditions quoi) de Tintin qui ont perdu presque la moitié de leur taille. Ca se lit vite, c'est très sympa et ça sent bon la colle Cléopâtre.

Le second album était aussi visible sur Internet avant de passer en format papier : Le journal d'un remplaçant retrace une année scolaire vue par un professeur des écoles remplaçant. Il suit ainsi une petite classe d'enfants très perturbés et qui posent beaucoup de soucis à leur maître. La BD nous fait bien comprendre les difficultés des enseignants soutenus par presque personne et critiqués par presque tout le monde (écoutez donc notre brillant ministre qui croit tout savoir au bout de deux semaines dans son ministère). Les dessins sont drôles, tendres, la forme patatoïde des personnages est surprennante. Je crois que tout le monde devrait lire cette BD, elle changerai sans doute pas mal d'opinions, surtout les gens qui pensent que les instits sont des fénéants qui rallent tout le temps et qui ont beaucoup trop de vacances (n'oublions pas aussi qu'ils sont surpayés).

Pour finir, je voudrais juste dire deux mots sur le manga que je lis en ce moment (Nekibo est bien plus accro que moi d'ailleurs) : Monster. Il s'agit d'un manga "réaliste", c'est à dire sans effets fantastiques ni créatures bizarres, ni pouvoirs, juste une histoire d'un chirurgien japonais travaillant en Allemagne dans les années 80. Porté par sa passion, il sauve un jeune garçon alors que son directeur l'oblige à soigner un homme autrement plus fortuné. De cette désobéissance s'ensuit de terribles drames qui vont le conduire à rechercher ce garçon qui est devenu un monstre et qui tue nombre de ses contemporains sans jamais être inquièté par les forces de l'ordre. Tout ça se passe en 18 volumes et j'en ai lu que la moitié. C'est très bien fait, les dessins sont d'une très grande qualité et l'histoire très prenante. Je crois d'ailleurs que cette histoire a été adaptée en dessin animé.

A partir de mercredi, je déménage dans l'apparetement d'à coté avec Nekibo. Notre F1 bis devenant décidemment trop petit, nous avons attendu que nos voisins partent (je les entends qui sortent tout en ce moment) pour les remplacer. Je crois que 100m² ça sera assez grand pour nous et les chats. Je vous tiendrai enformé de l'avancée du "déplacement" (c'est sur le même pallier).

Bon week-end à tous !