Bonne année, Saddam, bouquins, de tout et rien.

Suite...