Qui veux aller loin ménage sa monture.

Allez, il était temps qu'on s'y mette et on peut enfin réparer la caravane que j'avais accidenté en Belgique. Pour ceux qui ne seraient pas au courant de l'histoire, sachez que la caravane s'est renversée sur l'autoroute il y a quelques mois (par ma faute), nous avons pu continuer à nous en servir mais elle était enfoncée sur un côté. Un ami des parents de Marie-Claude avait tenté de la réparer mais en ouvrant la structure externe. Nous l'avons récupérée dimanche dans un drôle d'état car recollé à la hâte. Il fallait donc terminer le travail. Nous nous sommes donc rendus chez Jean-Christophe qui nous a gentiement épaulé. Donc, première étape : poncer la résine polyester grossièrement posée.

Puis encoller la fibre de verre afin de colmater les trous et faire disparaître les aspérités.

Enfin, démonter les pieds escamotables qui étaient bien abîmés (à croire qu'on ne ménage pas la caravane quand on s'en sert !).

Par manque de résine (polyester, je précise), nous avons dù nous arrêter. Nous nous y reprendrons vendredi et samedi et en profiterons pour apporter quelques améliorations significatives. Suite du reportage très bientôt donc.